Alcatel-Lucent se veut transformateur

Le directeur général exécutif d'Alcatel-Lucent, Ben Verwayen, se veut optimiste sur les perspectives de l'équipementier télécoms mêm

Le directeur général exécutif d'Alcatel-Lucent, Ben Verwayen, se veut optimiste sur les perspectives de l'équipementier télécoms même si les résultats du troisième trimestre ont fait apparaître une nouvelle perte et que le cours de bourse vient de chuter encore. Il estime que le groupe franco-américain a une carte à jouer.

"Notre stratégie d'intégration d'équipements, de logiciels et de services fait son chemin. Si l'on résumait le métier de chacun en un mot, ce serait « mobilité » pour Ericsson, « IP » pour Cisco, « coûts » pour Huawei et « transformation » pour Alcatel-Lucent. Nous transformons nos clients en acteur du haut débit fixe et mobile, pour que, en fin de compte, le consommateur puisse avoir le même confort d'utilisation d'Internet avec le téléphone dans la paume de sa main que sur son ordinateur !", dit-il dans un entretien au quotidien Les Echos (2/11).