La Chine serre les cordons de la bourse

Les autorités chinoises ont interdit à plusieurs entreprises cotées de lever de l'argent sur les marchés pour rembourser des crédits ou pour financer le besoin en

Les autorités chinoises ont interdit à plusieurs entreprises cotées de lever de l'argent sur les marchés pour rembourser des crédits ou pour financer le besoin en fonds de roulement dans le cadre d'une politique de restriction destinée à empêcher une dérive financière, selon le Financial Times.

Le quotidien rapporte qu'au moins 34 sociétés, essentiellement dans les secteurs industriel et immobilier, ont annulé ou réduit leurs projets de placements privés ou sur les marchés financiers ces dernières semaines.

Les autorités ont décidé de lutter contre les sur-capacités industrielles. Cela signifie que nombre d'entreprises vont probablement faire faillite, ce qui entraînera une concentration dans plusieurs secteurs.

En principe, les entreprises qui sortiront renforcées du processus pourront augmenter leurs prix. Reste à savoir si ce sera le cas.