Un avenir pour le WiMax ?

Bolloré Telecom, qui détient 20 licences régionales WiMax, a noué des contacts avec Orange et SFR afin d'étudier une exploitation en commun de cette technologie p

Bolloré Telecom, qui détient 20 licences régionales WiMax, a noué des contacts avec Orange et SFR afin d'étudier une exploitation en commun de cette technologie permettant l'Internet à haut débit par voie hertzienne, rapporte jeudi La Tribune. Les opérateurs mobiles pourraient trouver là un moyen de désengorger leurs réseaux, de plus en plus sollicités par les applications Internet.

Le WiMax devait révolutionner le secteur des télécoms en permettant de couvrir des zones difficilement accessibles par les réseaux fixes. Mais, faute de modèle économique, il n'a pas encore décollé. Un rapprochement entre WiMax et mobile serait logique.